Algues en cuisine : saveurs subtiles et qualités nutritionnelles

Ecrit le 15/11/15 
La mer d’Iroise, en pays de Brest, recèle un trésor dont vous avez sûrement déjà eu vent : les algues. Appelées parfois « légumes de la mer », les algues sont des aliments aux goûts étonnants et aux qualités nutritionnelles remarquables.

Permettre au plus grand nombre de cuisiner les algues, c’est l’ambition originale des Croqueuses d’Algues. Créée par Régine Quéva, cette association entend prouver que la cuisine aux algues est accessible à tous ! L’algue peut remplacer n’importe quel condiment, et peut aussi bien agrémenter les plats salés que sucrés. Voici quelques astuces.

D'ici même : Comment les algues arrivent-elles dans notre assiette ?

Régine Quéva : C’est du boulot ! Il faut d’abord les pêcher, puis les rincer pour les dessabler, les  faire sécher à 40°C maximum pour qu’elles conservent leurs nutriments…

Comment rincer et faire sécher les algues ?

Le rinçage et le séchage sont des étapes importantes pour les algues. Si vous voulez conserver les oligo-éléments de l’algue,  il faut prendre garde à l’eau que vous utilisez : l’eau de mer est la plus indiquée, suivie par l’eau minérale, et en dernier ressort l’eau du robinet. L’algue est comme une éponge, qui va absorber l’eau, c’est pour cela qu’à l’état naturel elle est si riche en oligo-éléments provenant directement de l’eau de mer. Pour le séchage, il faut prendre garde à ce qu’il n’y ait pas de soleil direct car le soleil détruit les pigments de l’algue très riches en nutriments.

Petite astuce : vous pouvez faire sécher vos algues dans une cagette retournée à l’extérieur ou dans un espace chaud !

Où se procurer les algues ?

On trouve de plus en plus facilement des algues dans les commerces ou sur internet. Par contre il faut faire attention à la provenance de l’algue, et selon moi, privilégier les algues bretonnes pour leur proximité et la qualité remarquable des eaux locales. Vous pouvez aussi aller les chercher directement sur l’estran ! A condition toutefois de respecter deux paramètres : la plage doit être de qualité sanitaire irréprochable et l'algue doit être accrochée, jamais dérivante.

>>> Je recherche des algues alimentaires sur D'ici même

Y a-t-il une saisonnalité pour les algues ?

Comme pour les légumes il y a des saisons pour les algues. Et la nature est bien faite puisque l’été, lorsque vous êtes en forme, c’est la meilleure saison pour aller chercher des algues. L’hiver, quand vous voulez rester au chaud, il est moins intéressant d’aller les cueillir.

Peut-on manger trop d’algues ?

Oui, en grande quantité les algues peuvent avoir un effet... laxatif !

 

Et vous, vous consommez des algues ?
N'hésitez pas à nous faire partager votre expérience et vos conseils sur notre page Facebook ou en commentaire de cet article.

Les avis consos

Pas de commentaires, soyez le premier à poster un commentaire.

  • Ajouter un avis
  • Commentaire à propos "Algues en cuisine : saveurs subtiles et qualités nutritionnelles"